Khalifa Sall # « je suis victime d’une diabolisation » | www.igfm.sn
lundi, 27 mars 2017
Accueil / ARTICLES / Actualité / Khalifa Sall # « je suis victime d’une diabolisation »

Khalifa Sall # « je suis victime d’une diabolisation »

Khalifa Sall # « je suis victime d’une diabolisation »
KHALIFA SALL : ’’JE SUIS VICTIME D’UNE DIABOLISATION"
iGFM – (Dakar) – Le maire de Dakar Khalifa Sall se dit victime d’un « lynchage médiatique » et d’une « diabolisation », réagissant aux soupçons de mauvaise gestion sur la base desquels il a été récemment auditionné par la police judiciaire sénégalaise.
« Je tiens à rassurer les Sénégalais que la diabolisation ne passera pas », a dit M. Sall en langue nationale wolof, dimanche soir, lors d’un meeting au quartier Abattoirs de la commune de Tambacounda (est) où il était en tournée.
« Je ne suis nullement touché par ces calomnies », parce que « je sais où l’argent a été dépensé », a dit l’édile socialiste de Dakar, l’homme politique.
Selon lui, « en 5 ans 200 milliards de francs CFA » ont été dépensés sous son magistère, mais aussi bien l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) et l’Inspection générale d’Etat (IGE) avaient indiqué que les procédures étaient « très bien » respectées.
« La caisse d’avance existe depuis 1920 et depuis 1996, son mode de gestion en termes de justificatifs n’a pas changé depuis lors », a-t-il expliqué, non sans relever qu’il « n’y a aucune archive d’aucun maire indiquant l’utilisation qui a été faite des fonds de cette caisse ».
Cela, « parce que cette caisse sert à régler des problèmes des populations dans la discrétion, et à compléter les efforts de l’Etat ». Il a toutefois refusé de révéler les bénéficiaires, même s’il dit les connaitre.
IGFM avec APS

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

}